Nouvelle

La faillite, un intermède marquant pour Myriam Larouche

L’aventure entrepreneuriale de Myriam Larouche, qui est à la tête des entreprises À l’Orée des champs de Saint-Nazaire et Orée Signature à Alma, n’a pas toujours été synonyme que de succès. Il y a un peu plus de cinq ans, celle qui partageait déjà son temps entre la table champêtre et la ferme familiale a fait l’acquisition, seule, de Banquets Chez Ludo, une entreprise de traiteur d’Alma.

L’objectif de cette démarche était de développer des activités complémentaires à ce qui existait déjà sur les terres agricoles familiales de Saint-Nazaire.

La transaction qui devait propulser les produits de l’entreprise, renommée Ludo Banquet et Traiteur, n’a pas donné les effets escomptés, alors que la faillite s’est rapidement présentée l’année suivante.

Approchée initialement par un intermédiaire, Myriam Larouche avait décliné l’offre à quelques reprises avant de se laisser tenter par l’opportunité et la clientèle établie de l’entreprise. Les divergences de méthodes de travail et de vision entre l’ancien propriétaire et Mme Larouche ont alourdi le processus de transition qui devait s’échelonner sur deux ans. Le calendrier bien rempli des deux entreprises, maintenant la propriété d’une seule personne, ont également compliqué les choses. « Ce n’était pas le même type d’événements ni le même type de services. Cela ne s’arrimait pas avec notre vision qu’on avait des produits de la Zone boréale et des produits de l’agneau », a confié la fondatrice d’À l’Orée des Champs.

« Je savais où je voulais aller. J’ai pris une action en achetant ce commerce. Ce n’était pas ce que je devais faire, mais je ne le savais pas à l’époque. Je ne pouvais savoir que je ne pourrais arriver à mes fins en achetant le commerce », ajoute la femme d’affaires qui n’a jamais été tentée par le service de traiteur de grand volume, n’ayant pas d’expérience et de plaisir à oeuvrer dans ce créneau.

L’épisode difficile qui s’est déroulé en l’espace d’à peine une année a marqué la femme d’affaires. « C’est difficile, encore aujourd’hui, de voir du positif, même après 5 ans. Ç’a été une écorchure. Pour moi, je suis une femme fonceuse, je n’ai jamais eu peur des défis et j’y ai laissé une grande part de ma confiance, de ma détermination et de ma santé », confie-t-elle. Pour Myriam Larouche, vivre la faillite de cette entreprise était quelque chose de très difficile. Elle ose à peine imaginer que cette mésaventure aurait pu affecter l’entreprise familiale qui comprend la ferme maintenant centenaire.

L’actuel problème de rareté de la main-d’oeuvre a aussi confirmé à la femme d’affaires, qui est bachelière en nutrition, l’importance de se recentrer sur les objectifs de départ que sont la diversification de l’entreprise en plus de cette grande volonté à mettre à l’avant-plan les produits des autres producteurs et transformateurs régionaux à la table champêtre et à la boutique.

+

UN AGRANDISSEMENT POUR ORÉE SIGNATURE

La faillite dans le parcours entrepreneurial de Myriam Larouche a certes été difficile. Toutefois, ce passage lui a permis de lancer Orée Signature en compagnie d’autres investisseurs. Aujourd’hui, le commerce de Place Saint-Luc, à Alma, a le vent dans les voiles.

Des travaux d’agrandissement ont été réalisés au cours des dernières semaines. Le nouvel aménagement continuera de mettre à l’avant-plan les produits transformés de l’agneau ainsi que ceux d’autres producteurs régionaux. En plus de la vente de produits culinaires de grande qualité, Orée Signature offre un espace de location répondant aux normes pour les producteurs désirant effectuer leur propre transformation de produits.

La propriétaire a d’ailleurs confié qu’une inauguration officielle de la nouvelle boutique Orée Signature aura lieu en novembre.

+

METTRE LES PRODUITS D’ICI EN VALEUR

La Table champêtre d’À l’Orée des Champs n’a plus besoin de présentation. Les événements et les réceptions de tout genre, dont les nombreux mariages qui s’y déroulent chaque année, confirment la beauté et le caractère unique de ces lieux.

L’entreprise familiale, qui en est à sa troisième génération, produit un agneau élevé avec les méthodes les plus naturelles possible alors que la priorité est donnée, dans l’assiette, aux produits du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Les réceptions de mariage sont fort populaires à la table champêtre de Saint-Nazaire. Déjà, l’été 2020 affiche complet alors que les réservations ont déjà débuté pour l’été 2021.

« C’est un plaisir. C’est devenu le créneau principal de l’Orée. J’en suis extrêmement fière et la réputation continue de se forger. Chaque semaine, je rencontre des couples qui vont se marier dans un, deux ou trois ans et ils veulent le faire à l’Orée des Champs. C’est valorisant et j’en suis très fière », confie Myriam Larouche.

Source : https://www.lequotidien.com/affaires/la-faillite-un-intermede-marquant-pour-myriam-larouche-e38d539f9382695fde4e4b3e33c41bc5?fbclid=IwAR3Py7U7Siv7DaCaVDzmv-QBRTZphXoX4JZ6k642U4I-wfxtQMuNN2rYzjo

Retour

Table agroalimentaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean

La Table agroalimentaire du Saguenay–Lac-Saint-Jean est un organisme dont la mission est de promouvoir, soutenir et réaliser des projets et des actions liés aux enjeux du secteur agroalimentaire en concertation avec les acteurs régionaux.

Nous joindre

  • 640, Rue Côté Ouest, suite 213 Alma (Québec) G8B 7S8
  • Téléphone : 418 668-3592
  • Fax : 418 668-6138
  • Courriel : [email protected]

Suivez-nous sur :

Partenaires